L'évolution territoriale de Bruxelles de 1830 à 1925

Il y a 100 ans, les communes de Laeken, Haren et Neder-Over-Heembeek, ainsi qu’une partie de Schaerbeek et de Molenbeek-Saint-Jean, étaient intégrées à la Ville de Bruxelles par la loi du 30 mars 1921. Une occasion de se pencher sur l’évolution territoriale de la capitale entre 1830 et 1925.

En 1830, Bruxelles se résumait au pentagone, soit 415 ha. L’augmentation de la population, due à son rôle de capitale et au développement du commerce et de l’industrie, a rapidement montré les limites de cette superficie. La Ville de Bruxelles s’est étendue de manière tentaculaire tout au long du XIXe siècle et au début du XXe siècle.

La ville s’est étendue selon trois axes, l’extension est, l’extension sud et l’extension nord.


Accroissement du territoire 1830-1948, [1948]. AVB, collection cartographique, plan de Bruxelles, PB 149.